#64 : Ce qui a fonctionné (ou pas) : mon bilan 2018

1 Commentaire

> Écoute le podcast sur iTunes | Android | Podcast Addict | Spotify

2019 est déjà là. Et c’est aussi le moment de faire le point sur ce que j’ai adoré, réussi, tout ce qui a fonctionné en 2018. Mais aussi ce qui a été un total flop, une belle leçon ou qui a totalement merdé.

C’est l’heure du bilan et de vous donner un aperçu de ce qu’il s’est passé l’année dernière, ce que cela m’a appris et ce que j’en garde pour cette nouvelle année.

PODCAST

La première chose dont je voulais te parler, c’est évidemment le podcast. Le podcast Être Soi compte plus de 63 épisodes. Avec une petite pause en été, j’ai su proposer un épisode par semaine, tous les lundis. Une régularité qui me manquait dans les vidéos, mais que j’ai pu garder sur la durée avec le podcast.

Être Soi en 2018, c’est aussi des interviews et discussions avec des femmes inspirantes. Une nouveauté que j’avais hâte de mettre en place et qui a rencontré un vrai succès. J’ai adoré lire les nombreux messages que je recevais (encore aujourd’hui), car chaque discours, discussion et personnalité est différent. J’apprenais autant que toi à chaque épisode et ça, ça fait du bien.

L’audio est un format que j’aime toujours autant (j’adore parler aussi !), et avec Rémi, nous avons même exploré d’autres routes avec un podcast ensemble sur la sexualité et Rémi aborde le sujet de la masculinité dans son propre podcast également. J’ai appris en 2018 à gérer un contenu sur la durée, à mieux anticiper mon organisation et à avoir un système surtout pour sortir un contenu chaque semaine. C’est ce que je vais garder en 2019. Et continuer sur cette lancée, en abordant des sujets plus business aussi et lié à l’entrepreneuriat.

KINOKO

En termes de nouvelles choses en 2018, il y a avait aussi un gros virage qui, personnellement, m’a demandé beaucoup d’efforts. Dire au revoir à ce qu’était Kinoko depuis plus de 7 ans.

Pendant des années, j’ai abordé des sujets autour de la beauté, des cosmétiques et peu à peu, du bien-être et de ma vie d’entrepreneure. Sauf qu’en début d’année, j’ai senti une rupture, j’étais le cul entre deux chaises comme on dit !

J’avais ce projet de parler plus de vie d’entrepreneure, de bien être, d’être soi. Mais en même temps, j’étais tiraillé à l’idée de devoir mettre de côté tout ce que j’avais créé comme contenus depuis tant d’années. J’étais en train de réaliser que ma passion ne me suffisait plus, je voulais allai plus loin. J’avais besoin de ce temps et cette énergie pour m’y consacrer, je devais faire le deuil de ce que j’avais réalisé pour tourner la page et avancer.

C’était très difficile pour moi, j’ai mis plusieurs semaines à le réaliser (merci à celles et ceux qui m’ont écouté tourner en rond jusqu’à voir l’évidence !), mais comme toi, trouver mon chemin n’a pas été facile.

J’ai donc dit au revoir à l’ancienne Kinoko, et bonjour à la nouvelle. J’ai donc mis en brouillon ou supprimé des centaines de vidéos et d’articles qui n’étaient plus en adéquation avec ce que j’étais aujourd’hui.

À commencer par mon site web qui a été un gros chantier tout le premier semestre et qui est devenu un nouveau terrain de jeu en construction jusqu’à la fin de l’année. Une nouvelle identité visuelle, de nouvelles photos (j’ai réalisé mes premiers shootings photo pro cette même année)

J’ai également lancé mon tout premier mailing hebdomadaire, mon jeudi avec Julie, qui a été entre expérimentation, succès et déception. J’ai encore besoin de m’ajuster et justement, en parlant d’ajustement, parlons de contenus.

Je pense que c’est le nerf de la guerre quand on est à son compte ou qu’on veut faire passer un message : créer du contenu régulièrement. J’ai eu de gros questionnements et je vois que c’était autant un échec qu’un succès pour moi en 2018. Le podcast a été le seul contenu récurrent que j’ai tenu, le reste a été plutôt dispersé : vidéo, email, contenu réseaux sociaux, lancement du groupe Facebook.

Et je n’ai pas peur de le dire : j’ai voulu en faire trop d’un coup. J’ai compris qu’il fallait que je fasse deux choses en 2019 : anticiper et avoir des systèmes.

Quand je parle de système, je parle de modèle d’organisation, par exemple avec mon outil de gestion de projet Asana ou mon carnet pour avancer plus sereinement sur un projet. Chose que je ne veux plus avoir à faire en 2019 : créer un contenu pour le publier le jour même. J’ai tiré plusieurs leçons de toutes ses frustrations vécues durant l’année, j’ai envie de les prendre en compte pour mieux m’en servir cette année.

Et aussi, côté nouvelle version de Kinoko : les outils, formations et coaching.

Alors là aussi, entre grosse victoire et désillusion ! Comme quoi, il n’y a pas que du vert ou du rouge partout. Commençons par le bon côté : les coachings. Sans forcément y croire au départ, j’ai décidé de lancer mes sessions de coaching à l’heure pour aider les entrepreneures en devenir (ou déjà installé) dans leur business, leur organisation et les aider à se sentir bien dans ce qu’elles font. Ce qui m’a poussé dès le début, c’est cette envie d’aider, j’avais besoin de le faire, car j’avais échoué sur un autre plan. Et ça a marché ! Je n’ai pas beaucoup poussé la promotion ni la communication pour diverses raisons, mais j’ai pu coacher plusieurs personnes en 2018 et ça continue en 2019 !

Et parler à chacune d’entre vous, vous aider et voir les progrès tout au long des semaines, ça m’a fait chaud au coeur. Je me suis sentie à ma place. Je vais continuer en 2019, peut-être revoir la communication et la mise en avant de ces coachings, mais j’aime vraiment ça.

Si j’ai lancé ces coachings, c’est parce que c’était mon second choix pour t’aider avec ce que je sais et ce que je peux te transmettre. J’ai totalement planté mon premier choix : lancer une formation ou un cours en ligne. J’ai totalement sous-estimé le temps qu’il faut pour préparer, lancer, étudier la formule et le besoin, la préparation, le lancement et tout le reste !

J’ai voulu aller trop vite, et je me suis adressé au mauvais problème au mauvais moment. Mais j’avais besoin d’aller au bout, il fallait que j’aille jusqu’au bout même si je sentais que ça n’allait pas être un succès total. C’est ce que j’ai fini par faire, mais je ne regrette pas. J’ai compris que sortir un cours, un format passif et plus chronophage et demande plus de préparation que ça ! Je compte bien changer ça en 2019 et te proposer des outils et cours d’ici la fin d’année. Surtout que j’ai une deadline forcé 😉

MARIAGE & GROSSESSE

Tu ne le sais peut être pas, mais fin 2018, grosse surprise : je suis tombée enceinte beaucoup plus rapidement que ce que j’aurais cru !

Mais avant ça, je me suis mariée début septembre, ce qui a demandé pas mal d’organisation même si c’était un petit mariage. On a d’ailleurs dédié deux épisodes à cette aventure avec Rémi (les épisodes #26 et #52 ) pour te parler du avant/après. Je suis tombée enceinte 1 mois après, et au moment où j’écris ses lignes, je suis déjà dans mon second trimestre. Bébé prévu pour fin juin, début juillet. Il y a donc une deadline de la vie qui s’impose vis-à-vis de mon activité avec mes clients et sur Kinoko.

Evidemment, cela m’apprend déjà beaucoup et je fais face à des inconvénients liés à ma grossesse qui m’oblige à fortement ralentir le rythme. Chose que je n’ai pas l’habitude de faire, mais qui s’impose à moi et que je finis pas accepter. J’ai hâte de voir comment je vais m’organiser avec tout ça, j’essaye au maximum de m’adapter et d’accepter que je ne suis pas seule et qu’il faut aussi penser à ma santé sur le long terme (je dois garder la forme !)

Rejoins les Jeudis avec Julie ❤️

Chaque semaine, tu recevras des contenus exclusifs, des conseils et les coulisses de la vie d'une entrepreneure très bavarde ! (anecdotes rigolotes au rendez-vous 🙈)

Pas de spam, tu peux te désabonner à tout moment. Powered by ConvertKit

FREELANCE

En 2018, avec mon activité de freelance, j’ai également eu de grosses leçons et de gros changements.

Durant toute l’année, Rémi a travaillé avec moi en tant que conjoint collaborateur. J’ai pu enfin apprendre à vraiment déléguer des projets, des missions avec les clients et des tâches pour Kinoko. Il est devenu un véritable allié dans mon business et j’ai beaucoup aimé travailler avec lui.

J’ai pu réduire mon stress et pu avancer sur d’autres projets en même temps plus facilement. En 2019, Rémi va travailler pendant quelques mois ailleurs et me quittera temporairement, je pense (ou bien à mi temps), c’est en cours de décision. Ce qui me demandera de m’adapter aussi, mais je sais qu’il est toujours là si besoin.

Côté client et mon activité, j’ai appris que je devais avoir plus de systèmes aussi d’organisation histoire de ne pas refaire les mêmes tâches de zéro à chaque fois. Pour gagner du temps et de l’argent ! Mais aussi une belle leçon dont je te parlerais plus longuement dans un prochain épisode : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Tu m’as peut-être déjà entendu parler du fait de devoir diversifier ses clients et faire en sorte d’avoir plusieurs sources de revenus pour limiter les risques.

Conseil que je donne mais que j’ai commencé à appliquer tardivement dans mon activité et j’en ai payé le prix. Ce qui m’a empêché d’être sereine sur la fin d’année, car j’ai vite compris que j’allais devoir changer de stratégie pour l’année à venir.

J’ai compris qu’il fallait revoir ma copie et adapter ce que je voulais proposer et réaliser pour continuer à réaliser mes missions avec mes futurs clients pour tranquillement et sans stresser tous les mois !

Quelle année ! N’est ce pas ? 2018 a été rythmé de voyage aussi, de beaux moments en famille et entre amis. J’ai du mal à me dire que 2019 sera l’année où nous serons trois ! Mais en tout cas, je souhaite continuer à être aussi persévérante, de suivre mes envies, mes rêves, mes projets autant que l’année passée. Même si l’année n’était pas parfaite et pleine de surprises (bonnes ou mauvaises !), je suis pressée de voir ce que me réserve cette nouvelle année !

Prendre le temps de vraiment regarder ce qui s’est passé durant l’année, ça permet toujours de grandir, de faire le point sur les leçons ou les moments difficiles que tu as vécu. Le bon comme le mauvais, pour en prendre note, garder ou laisser derrière toi ce qui te convient. Parce qu’il s’en passe des choses en 365 jours !

Une bonne année à toi ! Je sens que 2019 va être une sacrée année, pas toi ?

Merci d’avoir écouté cet épisode ! 💗

#64 : Ce qui a fonctionné (ou pas) : mon bilan 2018

Une réflexion sur « #64 : Ce qui a fonctionné (ou pas) : mon bilan 2018 »

  1. Estelle dit :

    Hello Julie, j’avais écouté ton podcast (car je les écoute tous) mais de lire ton article me fait comprendre à quel point il est important de faire un bilan pour voir ce qui a marché ou pas.
    Je ne sais pas si je t’ai dit en commentaire, mais toutes mes félicitations !!! Grande année pour vous en effet.
    Enfin, j’avais en effet compris que tu étais également bretonne (je vois que tu l’indiques fièrement dans ta présentation), je suis curieuse de savoir d’où exactement.
    Voilà, merci pour tes conseils, tes vidéos et tes podcasts, ils sont tellement inspirants.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

portait de kinoko

HELLO
MOI C'EST JULIE

Je suis une entrepreneure passionnée, une perfectionniste qui se soigne et une amoureuse de la vie. Je t’aide à trouver ton chemin pour devenir la personne que tu souhaites et apprendre à t’aimer.

10 façons de retrouver confiance en toi

Télécharge gratuitement ton guide pour reprendre confiance en toi et démarrer tes projets