#68 : Comment changer sa relation à l’argent ?

0 Commentaire

> Écoute le podcast sur iTunes | Android | Podcast Addict | Spotify

Est ce que tu es mal à l’aise à l’idée de parler d’argent ? Ou bien tu trouves que c’est un tabou qu’on devrait lever dès maintenant.

Comment est ta relation à l’argent et comment changer ton regard dessus pour faire en sorte que ce soit ton allié, un outil et pas une peur et un ennemi ?

Mon histoire avec l’argent

Pourquoi j’ai besoin de parler d’argent avec toi aujourd’hui ?

Pour commencer, laisse moi te raconter une histoire.

J’ai eu la chance d’avoir des parents qui ont pu m’apporter ce que j’avais besoin, que ce soit de beaux vêtements, des vacances, des jouets, tout ce qui pouvait me faire plaisir et qui s’achète.

Quand j’étais au collège, à l’âge de 14 ans, j’étais donc habillée avec des vêtements de marques, mais surtout, ma mère m’emmenait régulièrement au portail de l’école en voiture. Mais pas n’importe quelle voiture ! Une voiture cabriolet décapotable qui coûtait très cher. Ça se voyait qu’elle coûtait chère, comme si on avait mis un gros panneau jaune avec écrit en rouge dessus “attention, j’ai de l’argent”.

En tout cas, c’est ce que je pensais quand on me déposait. Je sentais qu’on me voyait ainsi : la fille qui a plus d’argent que les autres.

Dans ma classe, je savais que plusieurs personnes dont une camarade, qui passait son temps à dire des choses dans mon dos parce que “j’avais de l’argent, moi”.

C’est difficile à expliquer, car ce ne sont que des non dits, mais l’ambiance était palpable : l’argent ça dérange, l’image qu’on peut renvoyer auprès des autres aussi.

J’ai vite compris à ce moment là que le fait que mes parents qui gagnaient bien leurs vies et nous offrait “le mieux possible selon eux” était une source d’envie, de jalousie et mettait de la distance.

Je ne suis pas née avec une cuillère d’argent dans la bouche, mais je sais que j’ai eu de la chance d’avoir tout ça. Cependant, je n’ai jamais pris ça pour acquis et j’ai toujours voulu travailler pour être indépendante et avoir mon propre argent : job d’été dès 15 ans (et je peux te dire que même quand tu veux bosser parfois, on arrive à t’escroquer, mais c’est une autre histoire !), j’économisais aussi.

Même si je savais que mes parents m’aidaient et faisaient tout ce qu’ils pouvaient financièrement, je n’avais pas envie de me reposer éternellement sur eux.

J’ai toujours tenu un budget dès que j’ai eu un revenu régulier, je calculais en avance, mais ça ne m’empêchait pas d’aimer acheter des choses et dépenser.

Cependant, j’avais l’impression que je devais toujours anticiper et que je ne gagnais pas assez, que j’allais toujours manquer et que je devais absolument faire attention. Ou sinon, j’étais en roue libre quand ça allait bien et je commençais à avoir peur de regarder mon compte en banque par peur de voir que j’avais trop dépensé.

Alors pourquoi je te raconte tout ça ? Parce qu’on a tous un état d’esprit à propos de l’argent et que cela peut se changer.

#68 : Comment changer sa relation à l’argent ?

Quel est ton état d’esprit à propos de l’argent ?

Est ce que toi aussi tu as des peurs ?

  • est ce que tu penses constamment que tu vas manquer d’argent et cela t’inquiète beaucoup
  • peut être que ton histoire personnelle est le miroir de tes pensées vis à vis de l’argent aujourd’hui
  • tu te sens prisonnière d’une carrière ou d’un job qui n’est là que pour payer tes factures, tu ne vois pas comment t’en sortir
  • tu as l’impression que tu n’en fais pas assez et qu’il y a toujours un problème avec l’argent (pas assez de côté, trop de dépenses…)

Comment j’ai changé mon rapport à l’argent ?

Je comprends ! Et fiou, tout ça s’est bien négatif. Je pourrais te raconter des choses plus sombres et tristes aussi me concernant vis à vis de l’argent, mais jusqu’à ce jour, j’ai compris plusieurs choses.

> se détacher de la vision de l’argent des autres

En avoir, ça aide beaucoup et ce n’est pas mal d’en gagner aussi beaucoup. Tout dépend de comment tu vois l’argent et comment tu envisages ton rapport à cet argent. C’est possible de changer ça.

J’ai compris il y a quelques années (via une histoire de famille) que l’argent pouvait changer les gens du jour au lendemain, que ça pouvait les rendre tellement aveugles que ça les mènerait à faire des choses impossibles.

Pour moi, l’argent en soi ne rend pas forcément heureux si c’est l’unique motivation.

> savoir ce que tu veux faire avec cet argent

J’ai aussi compris qu’il fallait être honnête avec soi-même concernant l’argent. A quoi ça sert au final ? A payer quelque chose.

Pourquoi tu as besoin de cet argent ? Pour payer un crédit, pour partir en voyage avec ton amoureux, pour ouvrir ton business ?

Clarifier ce que tu veux et écrire tes objectifs, c’est une façon de reprendre confiance et de savoir où tu veux aller. Et surtout pourquoi tu as besoin d’argent.

> apprécier ce que tu as

Celle ci elle est super importante et vital quand je commence à paniquer avec l’argent. Quand ça ne va pas, que je vois que je fonce dans le mur ou que je commence à me dire “merde, je vais faire comment pour me payer le mois prochain” en mode panique.

Avoir un toit, de quoi manger, de quoi se déplacer, sortir et se faire plaisir. J’ai tout ça : j’ai internet, je peux regarder des séries, aller au cinéma, je fais mes ongles tous les mois. J’ai tellement de choses autour de moi déjà.

Vivre dans le manque n’a rien de bon et la société est faite de telle manière qu’elle te fera toujours comprendre qu’il te manque quelque chose pour être heureuse. Sauf que c’est faux. On a souvent bien plus qu’il n’en faut ou tout simplement ce qu’il faut, et on apprécie pas forcément ce que l’on a.

On appelle cela l’abondance. Être dans un sentiment d’abondance est un moyen de voir qu’on a déjà assez et de moins se préoccuper de l’argent. Et même de se sentir plus en sécurité et en confiance, crois moi.

> s’y confronter

C’est mon conseil pour celles et ceux qui n’ont jamais fait un tableau de leur vie pour savoir ce qu’ils dépensent et ce qu’ils gagnent. Si vous n’avez jamais fait ça, je vous recommande vivement de le faire !

Ne pas faire face à ce qu’il se passe, c’est la recette parfaite pour se retrouver acculée de tous les côtés, en se disant “oh non pourquoi j’ai attendu si longtemps !

Faire face aux chiffres, c’est se dire : ok j’en suis là, maintenant comment je peux faire. A chaque fois que je fais ça, je trouve quelque chose. J’ai l’impression que c’est un vrai moteur, je commence à me dire “bon je peux retirer ça, je peux vendre quelque chose pour contrebalancer…”

Avoir un suivi de ton argent, savoir combien sort, combien rentrent, c’est peut être effrayant, mais c’est aussi du concret, tu sais. Tu sais ce qu’il se passe. C’est très important !

Je pourrais aussi te parler de vision positive de l’argent, comme ne pas avoir honte d’en parler, parce que nous en avons tous besoin. Si on travaille c’est aussi pour ça, et en gagner, c’est une façon de rendre et de donner, de s’en servir pour faire ce qui compte pour toi, de partager.

Je vois l’argent comme un moyen et non une fin. Et toi ? Quel est ton rapport à l’argent ?

Rejoins les Jeudis avec Julie ❤️

Chaque semaine, tu recevras des contenus exclusifs, des conseils et les coulisses de la vie d'une entrepreneure très bavarde ! (anecdotes rigolotes au rendez-vous 🙈)

Pas de spam, tu peux te désabonner à tout moment. Powered by ConvertKit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

portait de kinoko

HELLO
MOI C'EST JULIE

Je suis une entrepreneure passionnée, une perfectionniste qui se soigne et une amoureuse de la vie. Je t’aide à trouver ton chemin pour devenir la personne que tu souhaites et apprendre à t’aimer.

10 façons de retrouver confiance en toi

Télécharge gratuitement ton guide pour reprendre confiance en toi et démarrer tes projets